L'histoire de Noa

Chaque femme a ses propres raisons de fumer. Chaque femme peut trouver sa propre façon d'arrêter de fumer et de ne plus toucher à la cigarette, à son propre rythme.

Ça brassait tellement fort dans ma vie lorsque j'ai appris que j'étais enceinte que je ne me sentais pas prête à arrêter de fumer. J'ai réussi à réduire mon tabagisme en ne fumant qu'un paquet tous les trois ou quatre jours durant la grossesse. Mon médecin m'encourageait beaucoup. Quand ma fille a eu un an, je me suis sentie prête à essayer de réduire encore plus. J'ai vraiment eu besoin de comprendre ma relation avec le tabac, les bons aspects comme les mauvais.



Ce qui a fonctionné pour Noa

Je savais que l'un des rôles de la cigarette dans ma vie était de m'aider à relaxer. Au début, je ne pouvais pas m'imaginer un monde sans cigarette. Comment est-ce que j'allais arriver à relaxer? Je fume encore pour relaxer. Mais j'ai commencé à trouver d'autres moyens de relaxer, comme écouter de la musique, ignorer la vaisselle sale pour jouer avec ma fille, aller faire une marche. Le maïs soufflé au micro-ondes m'a vraiment aidée à réduire mon tabagisme en retardant le moment où je fume. Et je m'assure que personne ne fume jamais dans la chambre de ma fille.

Enceinte? Pas prête à arrêter?

Se préparer à arrêter

Êtes-vous prête à arrêter de fumer? Regardez de plus près le rôle que joue la cigarette dans votre vie.

Fumer et arrêter – Les pour et les contre
  • Chaque femme a ses propres raisons de fumer.
  • Chaque femme peut trouver sa propre façon d'arrêter de fumer et de ne plus toucher à la cigarette, à son propre rythme.