Ce que dit la recherche

Tabagisme durant la grossesse

Le tabagisme durant la grossesse entraîne de graves risques pour la femme et le foetus. Il a été prouvé que le tabagisme chez les filles et les femmes enceintes augmentait les risques de complications au cours de la grossesse et entraînait de graves problèmes chez le foetus comme l'insuffisance pondérale à la naissance, la mortinaissance, les avortements spontanés, un retard de croissance intra-utérin, la naissance prématurée, le décollement placentaire et la mort subite du nourrisson. Pour la femme en soi, fumer durant la grossesse augmente de manière importante le risque de maladies cardiovasculaires et pulmonaires. Les autres effets du tabagisme sur la procréation comprennent une baisse du niveau du taux d'estrogène, qui mène à une ménopause précoce et est rattaché à l'infertilité.

Au Canada, on estime que 13% à 18% des femmes fument durant la grossesse. Toutefois, les taux de renoncement au tabac des fumeuses enceintes dépassent ceux de la population générale d'environ 30% à 40%. La majorité de celles qui cessent de fumer déclarent y parvenir d'elles-mêmes sans intervention officielle, cependant leur renoncement au tabac est souvent temporaire. En fait, alors que les taux de rechute varient, environ 25% des femmes recommencent à fumer avant l'accouchement, 50% cent dans les quatre mois suivant l'accouchement et entre 70% et 90% dans l'année suivant l'accouchement.

Approches prometteuses en matière de renoncement au tabac durant la période périnatale

Les données démontrent que la réduction de cas de tabagisme chez les femmes enceintes au fil des ans est principalement dûe à la baisse générale du tabagisme chez les femmes en âge de concevoir, et non à l'augmentation des cas de renoncement au tabac durant la grossesse.

Les interventions en santé conçues pour réduire le tabagisme durant la grossesse au cours des trois dernières décennies n'ont pas connu un succès retentissant. Le rapport suggère que ce peu de succès est en partie dû au fait que les déterminants du tabagisme durant la grossesse et la période postnatale dans les pays industrialisés comme le Canada, reflètent toujours des désavantages sociaux et que ceux-ci sont rarement pris en considération lors des interventions.

Certaines interventions sur le renoncement au tabac sont tout de même efficaces. Le rapport met en évidence deux besoins : identifier les interventions actuelles efficaces, et encourager et promouvoir l'application et l'échange des connaissances entre les milieux de la recherche et de l'intervention.

Groupes peu étudiés

L'analyse rigoureuse des statistiques, des sources de données et des données qualitatives émanant des femmes et praticiens et praticiennes indique que les jeunes femmes enceintes, les femmes qui boivent de l'alcool et fument durant la grossesse, ainsi que les femmes enceintes ayant subi des traumatismes ou de la violence constituent trois groupes spécifiques ayant d'importantes difficultés à renoncer au tabac durant la grossesse et la période postnatale. Nous constatons le faible nombre d'interventions fondées sur les preuves conçues pour relever ces défis et leur faible présence dans les travaux de recherche.

Par exemple, au Canada, les jeunes femmes constituent le sous-groupe le plus susceptible de fumer durant la grossesse. Durant les trois derniers mois de la grossesse, plus d'une Canadienne sur quatre âgée de moins de 25 ans fume. Les jeunes femmes non seulement fument plus durant la grossesse, elles remportent aussi un succès moindre avec le renoncement au tabagisme.

Nous connaissons peu sur les approches prometteuses en matière de de renoncement au tabac pour ces groupes. Le rapport final Le renoncement au tabac et la grossesse : Un examen des pratiques exemplaires de renoncement au tabac conçues pour les filles et les femmes pendant la grossesse et la période postnatale, 2e édition, étudie les données qui sont connues au sujet de ces groupes : l'incidence possible de leurs problèmes spécifiques sur le renoncement; la dynamique de l'interaction et du chevauchement des problèmes de tabagisme, d'alcool, de jeune âge et de traumatismes des filles et des femmes enceintes et en période postnatale; et ce qu'il est possible d'apprendre des programmes généraux de renoncement au tabac durant la grossesse.

Le renoncement au tabac et la grossesse: Un examen des pratiques exemplaires de renoncement au tabac conçues pour les filles et les femmes pendant la grossesse et la période postnatale, 2e édition.

  Télécharger ou commander
     
  • Chaque femme a ses propres raisons de fumer.
  • Chaque femme peut trouver sa propre façon d'arrêter de fumer et de ne plus toucher à la cigarette, à son propre rythme.